Menu

Sol Sportif

Il y a 2 produits.

Sous-catégories

  • Athlétisme
  • Danse
  • Équitation
  • Golf
  • Musculation / Fitness
  • Sports collectifs
  • Sports de combat et d'opposition
  • Sports d'Hiver
  • Sports de raquette
  • Stand de tir
  • Bona Freshen Up est un produit à base de résines polyuréthannes, destiné à la protection et à la rénovation des parquets vitrifiés. Prêt à l'emploi, il ne contient ni solvant, ni cire et convient aussi bien aux sols en bois qu’aux sols stratifiés. Son coefficient d’antidérapance répond à toutes les situations qui exigent des garanties de sécurité, salles...

    10,63 € HT / Litre

    Conditionnement : Carton de 3 bidons de 5 Litres

  • Bona Sportive Cleaner Plus est un nettoyant alcalin concentré mis au point pour le nettoyage occasionnel des sols sportifs, afin de retirer les accumulations de graissecorporelle, ou autres salissures. Il peut également être utilisé pour retirer les traces noires des chaussures et éliminer les traces d’usure.

    6,60 € HT / Litre

    Conditionnement : Carton de 3 bidons de 5 Litres

Résultats 1 - 2 sur 2.

Pourquoi y a-t-il différents types de sols sportifs ?

Chaque discipline sportive nécessite un équipement particulier en matière de sol sportif. Celui-ci doit en effet être adapté aux exigences de la pratique et assurer une sécurité optimale aux joueurs en cas de chute. Les collectivités, les associations sportives, les clubs et autres aires de jeu doivent se doter d'un sol qui répond aux normes du sport qui y est exercé. Que ce soit pour les besoins d'une piste d'athlétisme, de danse, d'équitation ou de roller, il convient de choisir le bon revêtement. Pour les terrains de badminton, de basket-ball, de foot, de futsal, de squash ou de tennis, chaque sol a sa spécificité. En ce qui concerne les salles de fitness, de musculation, de gymnastique ou de tir, le sol sportif doit être conforme. Il en va de même pour le golf, la patinoire ou le tennis de table.

Quels sont les types de revêtements de sol sportif ?

Différents revêtements de sol sportif sont disponibles :

  • le revêtement en caoutchouc. Il est recommandé pour les établissements scolaires, les espaces multi-sports ou les gymnases privés. Le sol en caoutchouc est à déformation ponctuelle ; il est constitué de deux couches, l'une naturelle et l'autre synthétique, ainsi que d'une sous-couche en mousse destiné à amortir les chocs.
  • Le revêtement en linoléum. Le linoléum est composé de calcaire, de liège de résines naturelles, complétés par une toile de jute. Il s'agit d'un sol sportif très polyvalent qui peut également servir en guise de sol non sportif. Le linoléum ne se déforme pas sous les agressions de meubles ou de talons, faisant ainsi un excellent revêtement très utile.
  • Le revêtement en PVC. Le sol sportif en PVC recouvre généralement les sols des gymnases. Ils sont constitués de craie minérale, de pigments, de plastifiant et de résine en PVC. Une large palette de couleurs permet d'obtenir un revêtement de sol personnalisé.
  • Le revêtement en parquet. Le parquet est le sol sportif pour le basket, par excellence. Mais il peut également être posé dans les écoles ou les gymnases où se déroulent des compétitions sportives.
  • Le revêtement en résine. Il s'agit d'un matériau polyvalent qui peut s'adapter aussi bien à la pratique du hockey, du tennis ou même d'une exposition. La résine offre de bonnes capacité de résistance aux lourdes charges.

Pourquoi choisir nos sols sportifs ?

Nous vous proposons une gamme complète de sols sportifs adaptés à chaque discipline sportive et à chaque usage. Sachant que la fédération de basket-ball est la seule qui impose le sol sportif en parquet selon le niveau de compétition, les autres fédérations sportives n'ont qu'une seule exigence : que le revêtement de sol réponde à la norme EN 14-904. Celle-ci se subdivise en trois types de déformation : la déformation élastique surfacique, la déformation élastique ponctuelle et la déformation élastique combinée. Nos spécialistes vous conseillent sur le meilleur choix à effectuer parmi ces déclinaisons en vous indiquant avec quel matériau les associer, afin de correspondre à vos impératifs budgétaires, tout en répondant aux exigences réglementaires, techniques et de sécurité.

Quelles sont les classifications pour les revêtements de sols sportifs indoor ?

Afin de choisir le revêtement de sol adapté, clubs de sports et collectivités doivent comprendre les différentes catégories de type de sol pour équiper leurs salles. La norme NF EN 14904 définit quatre catégories de sols en gymnase que sont :

  • les sols à déformation ponctuelle, c'est-à-dire des sols où la force ponctuelle occasionne une déformation au point de contact ou à proximité.


    3 niveaux permettent d'établir le niveau de résistance à la déformation pour cette catégorie de sol :

- P1 : 25 à 35 % de résistance à la déformation (surface idéale pour une pratique modérée)
- P2 : 36 à 45% de résistance à la déformation (surface idéale pour une pratique intense) 
- P3 : + de 45 % de résistance à la déformation (surface destinée aux pratiques scolaires de par sa sécurité

  • les sols à déformation surfacique, où la force ponctuelle occasionne une déformation sur une surface importante autour du point de contact.


    2 niveaux permettent d'établir le niveau de résistance à la déformation pour cette catégorie de sol :

- A3 :  40 à 55% de résistance à la déformation

- A4 :  55 à 75% de résistance à la déformation

  • les sols à déformation élastique combinée, c'est-à-dire des sols à déformation élastique surfacique comportant une couche supérieure à déformation élastique ponctuelle, sur laquelle l’application d’une force ponctuelle engendre à la fois une déformation localisée et une déformation sur une surface plus importante.

    2 niveaux permettent d'établir le niveau de résistance à la déformation pour cette catégorie de sol :

- C3 : 45 à 55%  de résistance à la déformation

- C4 : 55 à 75%  de résistance à la déformation

  • les sols , c'est-à-dire des sols à déformation élastique ponctuelle comportant un composant synthétique rigidifiant la surface.

    2 niveaux permettent d'établir le niveau de résistance à la déformation pour cette catégorie de sol :

- M3 : 45 à 55% de résistance à la déformation
- M4 : 55 à 75% de résistance à la déformation