Menu

Les sports de combats nécessitent de multiples protections sur l'infrastructure afin que la pratique soit réalisée en toute sécurité. Pour Le Pro propose des protections murales dans différents formats afin de s'adapter à chacun de ses clients.

Les Protections murales

Il y a 2 produits.
  • Plusieurs modèles disponibles

    Dimensions : 1950 x 960 x 18 mm Revêtement jersey enduit PVC, classé non feu M2.

    51,34 € HT / unité

    Conditionnement : unité

  • Plusieurs modèles disponibles

    Revêtement M2 : polyester enduit de PVC 750 gr/m2 Mousse de polyéthylène 30 kg/m3, avec un résultat de 65 KPa pour une compression à 50 % Vinyl rebordé au dos sur toutes les faces. Coloris: gris souris, gris pierre, bleu, havane, vert, rouge ou jaune

    70,20 € HT / Unité

    Conditionnement : Unité

Résultats 1 - 2 sur 2.

Quelle est la réglementation des salles de sports de combat ?

Les sports de combats nécessitent à la fois un équipement de protection individuelle qui diffère selon le type de discipline et un équipement spécifique aux salles de sports. Ce dernier matériel est commun à plusieurs pratiques sportives : la boxe, l'escrime, la lutte, la savate, les sports de contact, de full-contact ou encore le muay-thaï. Selon l'article A322-141 du code du sport, les salles qui abritent des combats d'arts martiaux doivent répondre obligatoirement à certaines règles d'hygiène, de sécurité et de technique. Ces mêmes impératifs sont recommandés dans le cadre des salles de sports de combat.

  • L'aire de travail : la surface minimale du tapis au sol doit être de 25 m², sans qu'il n'y ait le moindre obstacle. La largeur minimale doit mesurer 3,50 m.
  • L'équipement de la salle : la hauteur minimale sous plafond ou tout autre obstacle doit être de 2,50 m. L'ensemble de la salle doit être capitonné par des protections murales au niveau de chaque obstacle saillant du type d'un angle, d'un pilier ou d'un radiateur qui sont situés à moins d'un mètre du tapis de sol.

Quel est l'équipement réglementaire pour pratiquer les sports de combat ?

Pour aménager leur salle de sport de combat ou leur dojo, les collectivités, les associations, les clubs,... doivent s'équiper de tatamis et de protections murales. Ceux-ci doivent répondre à la réglementation sur la sécurité incendie. Les matériaux doivent être traités à l'aide d'un procédé d'ignifugation, le classement feu devant être M1, ce qui correspond à « très difficilement inflammable » ou M2, pour « difficilement inflammable ».

La protection en mousse du revêtement mural doit avoir une densité comprise entre 20 et 30 kg/m². Elle doit avoir une bâche en tissu enduit. Elle doit être durable et résistante afin de proposer une parfaite absorption des chocs durant les combats. La pose des protections de dojo peut être modulée en fonction des dimensions de la salle. Il est ainsi possible de découper les panneaux afin de les ajuster aux caractéristiques voulues. Dans le cas de salles polyvalentes multi-sports, il est possible d'opter pour des protections amovibles.

Pourquoi choisir notre équipement de protection murale ?

Nos protections murales sont en tous points, conformes aux normes édictées ci-dessus.

  • Vous pouvez opter pour un tapis de protection de mur en mousse micro cellulaire homogène qui garantit une capacité d'amortissement optimale. Ce modèle est doté d'un revêtement en jersey enduit de PVC qui est couché sur la mousse, par le biais d'un thermosoudage sans colle. Cette protection est classée anti feu M2 et elle est de couleur bleue.
  • Vous pouvez également choisir une protection murale en mousse de polyéthylène de densité 30 kg/m3. Le revêtement est en polyester enduit de PVC, avec du vinyl rebordé au dos de tous les côtés. Le classement feu est M2, pour une déclinaison en sept coloris différents au choix.
  • Afin de maintenir les protections murales de manière durable, il convient de les fixer avec une colle en gel néoprène. Nous vous proposons des pots de 6 kg qui permettent de coller 12 m² de protections sur tous types de matériaux : béton, bois, ciment, latex, PVC,... L'encollage est simple à réaliser à l'aide d'un peigne à dents de 4 mm.