Menu

Ragréage Technique

Il y a 2 produits.
  • Utilisation :Destiné à une préparation technique des supports à élasticité superficielle Sur sous-couche isolante et/ou élastique dans les locaux sportifs - supports bois -etc. Particuièrement adaptée en rénovation sur supports non-absorbants tels que les dalles thermoplastique semi flexibles Comme barrière anti-plastifiant avant collage direct de...

    4,76 € HT / kg

    Conditionnement : Seau de 14 kg

  • Utilisation :Destiné à une préparation technique et optimale des sols intérieurs soumis à des contraintes mécaniques importantes de cisaillement - flexibilité - déformation - etc. Sur sous-couche isolante et/ou élastique dans les locaux sportifs - Sur aphalte coulé - supports ferreux - supports bois -etc. Comme liant à la constitution d'un mortier de...

    78,62 € HT

    Conditionnement : kit de 10 kg

Résultats 1 - 2 sur 2.

Qu'est-ce que le ragréage technique ?

Le ragréage s'impose avant toute pose d'un revêtement de sol, afin de bien préparer le support. Pour que le travail final soit durable, il est impératif d'aplanir parfaitement la surface considérée. Il faut en effet, en éliminer toute imperfection, que cela soit une fente, ou une fissure, une brèche ou un trou, une bosse ou une bulle,... Il existe différents produits de ragréage selon la nature des sols à recouvrir et selon la fonction à laquelle ils sont destinés. Les charges dynamiques et statiques que les surfaces recouvertes sont amenées à supporter sont catégorisées dans le classement UPEC. S'y référer est le meilleur moyen de sélectionner le type de produit qui correspond à la nature des travaux à effectuer. Le ragréage technique est, quant à lui celui que nous recommandons pour préparer un support flexible ou déformable. Constitué de résines polyuréthanes ou de résines acryliques, il est suffisamment polyvalent pour être utilisé sur différents sols.

Sur quels types de sols, faut-il réaliser un ragréage technique ?

En gardant à l'esprit la correspondance avec le classement UPEC, nombreuses sont les surfaces de sols sur lesquelles le ragréage technique est conseillé, voire s'impose. Cela va du béton bitumineux fin ou de la chape d'asphalte, jusqu'au sol sportif amortissant ou à une sous-couche élastique isolante, en passant par le plancher en bois ou le support métallisé. Le ragréage technique est aussi recommandé pour rénover des dalles thermoplastiques semi-flexibles ou en tant que barrière finale avant de coller un revêtement PVC.

Quels sont les avantages du ragréage technique ?

Le ragréage technique a de nombreuses propriétés : il est d'abord autolissant, à durcissement élastique, c'est à dire qu'il est parfaitement compact et ferme, tout en offrant une élasticité optimale. Il est également dépourvu de tension, résistant à la compression, à l'eau et à la traction, offrant une prise sans fissure. Le ragréage technique est enfin compatible avec un sol chauffant, sur lequel il peut être appliqué sans problème et sans empêcher la diffusion de la chaleur.

Quels enduits de ragréage technique choisir ?

Deux impératifs doivent primer au moment de la sélection de l'enduit de ragréage technique pour effectuer des travaux de préparation des sols. Le premier est que le produit concerné corresponde bien aux exigences techniques imposées par la nature et par l'usage futur du sol ; tandis que le second est un critère de qualité. Afin que les travaux entrepris soient résistants et durables, il est important que les différents produits soient de grande qualité et qu'ils soient conformes aux normes et aux exigences les plus strictes. C'est bien entendu le cas de la gamme de produits que nous vous proposons, après une étude poussée du marché. Une dernière précision importante : avant d'entamer tout travail de ragréage, il est indispensable de bien préparer la surface en en retirant toute substance friable et tout résidu. Puis bien dépoussiérer, dégraisser et sécher le support.